Logo ENAP
Connexion

Programmes de 2e cycle

Programme court de 2e cycle en gouvernance et gestion de crises (0239)

Grade et crédits
Aucun grade (attestation d'études de 2e cycle) - 15 crédits
Population étudiante visée
Le programme s'adresse aux divers intervenants, tant civils que militaires, oeuvrant dans le domaine de la sécurité civile au sens large et qui cherchent une meilleure formation en gestion publique et gouvernementale.
Objectifs
Le programme a pour objectif de former des personnes capables d'apporter une contribution professionnelle significative en situation de crise, tant aux niveaux local, national qu'international. Ces dernières sont appelées à parfaire leur maîtrise de divers outils de gestion et d'intervention en matière de gestion des risques ou en maintien de la paix leur permettant ainsi de s'interroger sur leur pratique et d'innover dans leur gestion et dans leurs interventions.
Conditions d'admission

La personne candidate :

  • doit être titulaire d'un baccalauréat ou l'équivalent, sans reconnaissance de discipline en particulier, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou, le cas échéant, avoir réussi une propédeutique avec la moyenne cumulative exigée;

  • non québécoise doit détenir l'équivalent du baccalauréat québécois requérant au moins 16 années de scolarité;

  • doit également posséder un minimum de deux années d’expérience de travail à titre de professionnel et une expérience appropriée de gestion ou, pour l’aspirant gestionnaire, déposer une lettre de son supérieur immédiat, témoignant de ses aptitudes;

  • qui ne détient pas un baccalauréat ou l'équivalent peut être admise à ce programme si elle possède des connaissances appropriées, la formation ou une expérience significative de travail d'au moins dix (10) ans à titre de professionnelle ou, le cas échant, si elle réussit une propédeutique. Le coordonnateur des études évaluera les connaissances et l'expérience de la personne candidate;

  • doit posséder une très bonne connaissance de la langue française, conformément aux exigences linguistiques de l'ENAP;

  • doit posséder une compréhension jugée suffisante de l'anglais écrit, conformément aux exigences linguistiques de l'ENAP;

  • doit, s'il y a lieu, se soumettre à des tests ou à des entrevues.

Caractéristiques

L'étudiant qui satisfait aux exigences du programme recevra une attestation de programme court de 2e cycle en gouvernance et gestion de crises.

Si l'étudiant obtient une moyenne cumulative égale ou supérieure à 3,2/4,3, les cours réussis au programme court pourraient lui être reconnus s'il est admis au DESS ou à la maîtrise.

La majorité des cours de l'ENAP constitue une formation reconnue par le Barreau aux fins de la formation continue obligatoire, pour une durée de 30 heures. Pour plus d'information, il est conseillé de consulter le site Internet du Barreau à l'adresse suivante: http://www.barreau.qc.ca/fco-registre/public/registre/1

Les cours relatifs aux finances et à la gestion, dans le cadre des programmes de l'ENAP sont reconnus pour les membres de la Chambre des notaires du Québec, comme une activité de formation en vertu de l'article 5 du Règlement sur la formation continue obligatoire des notaires.

Structure et cheminement

Avant de s'inscrire à tout autre cours de son programme, l'étudiant doit s'inscrire aux cours obligatoires ENP7303 et ENP7505. Seul le coordonnateur des études du lieu d'études peut accorder une dérogation à cette règle.Les étudiants ayant un baccalauréat en gestion publique pourraient obtenir une substitution pour le cours ENP7303. Les étudiants ayant un baccalauréat en sciences politiques pourraient obtenir une substitution pour le cours ENP7505.

Chaque cours équivaut à 3 crédits et a une durée de 45 heures. Les 15 crédits se répartissent ainsi :


Cours obligatoires - 6 crédits
ENP7303

Descriptif
Ce cours vise à étudier la multiplicité des éléments qui composent la pratique du management public ainsi que leurs interrelations de façon à approfondir la complexité inhérente à la gestion des organisations publiques. Abordant tant les fondements du management public que les théories et les modèles émergents dans le domaine, le cours explore plusieurs courants de pensée qui permettent d'examiner sous différents angles les problématiques contemporaines de la gestion des organisations publiques. Les principaux thèmes abordés sont les particularités des organisations publiques et de leur environnement, le métier de gestionnaire, les processus décisionnels, les fonctions de planification, d'organisation et de contrôle, les dimensions humaines de la gestion et le leadership. L'approche pédagogique privilégie l'appropriation de connaissances théoriques et leur utilisation dans des situations concrètes de gestion.

Les étudiants qui ont complété un baccalauréat en gestion publique pourraient obtenir une substitution de ce cours (certains critères s'appliquent).

Objectifs
Ce cours vise à :

  • Connaître les principales théories et les principaux modèles se rapportant au management des organisations publiques.
  • Approfondir les problématiques contemporaines de la gestion des organisations publiques.
  • Mettre en perspective la pratique du management public et développer sa propre réflexion sur cette pratique, basée, entre autres, sur les résultats de la recherche scientifique.
ENP7505

Descriptif
Ce cours présente le cadre particulier du fonctionnement de l’administration publique (cadre politique, intérêt public,  notion de contrat social, de démocratie et de gouvernance). Dans le contexte canadien, il traite  de l’impact de facteurs institutionnels comme le fédéralisme et le parlementarisme.  Après une discussion sur la place de l’État, son organisation et son fonctionnement (décentralisation, budgets, programmes gouvernementaux, contrôles), ce cours aborde les acteurs du processus administratif (fonction publique, hauts fonctionnaires, groupes de pression).   Sont également traités les effets des réformes récentes.

Il sert de fondement  pour les cours plus spécialisés qui suivent dans le programme de l’ÉNAP.

Les étudiants ayant un baccalauréat en science politique pourraient obtenir une substitution de ce cours.

Objectifs
Ce cours a pour objectif général de familiariser l'étudiant avec les grands principes qui régissent la structure et le  fonctionnement des organismes et des appareils publics ainsi que le contrat social liant la société et l’État et qui est l’assise de sa légitimité et de sa capacité d’agir pour l’intérêt général.
Plus spécifiquement, le cours vise à ce que l’étudiant puisse comprendre et analyser les grandes problématiques (organisationnelles, administratives, sectorielles, économiques, juridiques, etc.) qui animent les ministères et les réseaux du secteur public ainsi que les rapports entre le politique et l’administratif. En outre, le cours devrait permettre à l’étudiant  d’évaluer les conséquences de ces problématiques pour la gestion publique.

Cours optionnels spécifiques - 6 crédits
Choisir deux cours parmi les suivants:
ENP7223
Descriptif
Ce cours a pour objectif général de développer les habiletés de direction des gestionnaires lors de situation de crise ou de mesure d'urgence mobilisant des ressources humaines, matérielles et financières importantes provenant de ministères et organismes publics, privés ou communautaires partenaires de la gestion de crise. Les objectifs spécifiques visent à :
  • avoir une meilleure compréhension du rôle et des responsabilités comme cadre ou comme gestionnaire ainsi que des habiletés requises pour mieux gérer les situations
  • reconnaître ses forces et ses faiblesses en leadership et comme communicateur
  • connaître les principaux concepts reliés à la négociation raisonnée et à la résolution de conflits interpersonnels ou intergroupes
  • se familiariser avec les concepts d'autorité et de pouvoir, particulièrement dans le cadre d'une cellule de crise ou lors de réunions
  • étudier la prise de décision dans un contexte de crise ou de mesure d'urgence en prenant en compte les paramètres politique, administratif et social
  • apprendre une méthodologie de prise de décision, expérimenter certains outils utiles à la prise de décision
  • développer une capacité d'identification et d'analyse des forces et faiblesses puis, chercher des pistes de développement personnel et professionnel
  • expérimenter lors d'études de cas ou de simulations diverses habiletés de direction

Objectifs
Ce cours vise à développer les habiletés de direction des gestionnaires lors de situation de crise ou de mesure d'urgence mobilisant des ressources humaines, matérielles et financières importantes provenant de ministères et organismes publics, privés ou communautaires partenaires de la gestion de crise.

ENP7224

Descriptif
Ce cours vise à développer les habiletés permettant d'assurer la pérennité des organisations lorsque menacées par les conséquences d'un sinistre. De nombreux événements peuvent venir interférer avec les processus d'une organisation. La planification de la reprise des activités fait partie intégrante des mesures de contingence que doivent prévoir les organisations. Sans une telle préparation, les organisations peuvent difficilement réaliser leur mission et ainsi contribuer au rétablissement d'un nouvel ordre de la communauté affectée. Conçu pour des cadres ou professionnels assumant des responsabilités en matière de gestion des risques, le cours traite des différentes composantes de la planification de reprise des activités : les concepts et enjeux; l'analyse des impacts organisationnels; l'inventaire des fonctions essentielles et des dépendances; la détermination des stratégies de relève; la planification des mesures de relève; les systèmes et technologies; la gestion de l'information et des partenariats; le développement d'une robustesse organisationnelle.

Objectifs
À la fin du cours, l'étudiant sera en mesure de :

  • définir les principaux concepts pertinents au domaine de la reprise des activités; 
  • décrire les mécanismes de la relève applicables à une organisation; 
  • énoncer les principes de gestion liés au domaine; 
  • développer une stratégie de reprise des activités; 
  • démontrer la pertinence d'implanter une démarche de gestion de la relève.

 

ENP7227

Descriptif

Ce cours a pour objectif de permettre à l'étudiant(e) d'assimiler les connaissances utiles à l'analyse des opérations de paix contemporaines. L'étudiant(e) sera apte à mieux cerner le rôle de l'Organisation des Nations Unies, des acteurs régionaux et sous-régionaux, ainsi que l'évolution et la transformation des opérations de maintien de la paix sur une base conceptuelle et pratique. Par une analyse des grands débats sur la nécessité d'une réforme des opérations de maintien de la paix, sur le droit d'intervention, la protection des civils et la responsabilité de protéger, l'étudiant(e) pourra en outre saisir les processus de sortie de crises axés sur le désarmement, la démobilisation et la réinsertion (DDR) et les mécanismes de consolidation de la paix. Les connaissances acquises dans le cours permettront à l’étudiant(e) de comprendre les plans d'intervention envisagés et les enjeux associés en vue de leur application dans une situation de conflit et de développer une réflexion personnelle sur la complexité des opérations de paix actuelles à l'aide d'études de cas pratiques.

 

Objectifs

À la fin de la session, l'étudiant(e) devrait avoir assimilé les connaissances utiles à l'analyse et à la gestion des opérations de paix contemporaines présentées dans le cours et être en mesure d'appliquer celles-ci à des situations concrètes ou dans des projets de recherche. Plus spécifiquement, à la fin de ce cours, l'étudiant(e) devrait être en mesure de :

  • connaître le rôle central de l'Organisation des Nations Unies dans le maintien de la paix et la création d'une opération de paix;
  • cerner le rôle des acteurs régionaux et sous-régionaux dans le maintien de la paix et la gestion des conflits contemporains;
  • comprendre l'évolution  changeante et la transformation des opérations de maintien de la paix sur une base conceptuelle et pratique;
  • analyser les grands débats sur la nécessité d'une réforme des opérations de maintien de la paix, sur le droit d'intervention et la responsabilité de protéger;
  • saisir les processus de sortie de crises axés sur le désarmement, la démobilisation et la réinsertion (DDR) et les mécanismes de consolidation de la paix;
  • être en mesure de développer un plan d'intervention en vue de son application dans une situation de conflit;
  • élaborer une réflexion personnelle sur la complexité des opérations de maintien de la paix actuelles à l'aide d'études de cas pratiques.
Autres cours optionnels - 3 crédits
Choisir un cours parmi les suivants:
ENP7127

Descriptif
Ce cours d'analyse de l'organisation et du fonctionnement des institutions locales et régionales québécoises, notamment des secteurs municipal, scolaire et sociosanitaire, aborde la notion d'institution, les compétences, les règles de prise de décision, le financement, la démocratie locale, les relations entre les gouvernements supérieurs et les institutions locales et les plus récentes réformes touchant ces institutions. Il aborde aussi la contribution de ces institutions à l'évolution et à la transformation des milieux locaux et régionaux et de l'intervention de l'État.


Objectifs
De manière plus spécifique, le cours veut habiliter l'étudiant à : 

  • repérer les différentes dimensions des institutions locales et à s'inspirer des diverses approches théoriques dans leur analyse; 
  • aiguiser son regard critique sur les institutions pour pouvoir mieux composer avec les comportements qu'elles imposent; 
  • apprécier la marge de manœuvre que les institutions laissent aux acteurs locaux pour intervenir dans le milieu; 
  • porter un regard analytique et critique sur le contenu et la conduite des transformations institutionnelles.

ENP7212

Descriptif
Ce cours a comme objectif de faire comprendre à l'étudiant, autant au plan théorique qu'au plan pratique, ce que signifie se développer comme gestionnaire. Il lui permettra d'une part, de réfléchir sur ses objectifs de formation et d'établir un bilan de ses compétences de gestion et, d'autre part, d'avoir un aperçu de la contribution que peuvent apporter à la formation d'un gestionnaire public, les divers enseignements de l'École ainsi que les disciplines auxquelles ils se rattachent. Ce cours servira de soutien principal pour aider l'étudiant à définir les composantes de son "plan personnel de formation".

Objectifs
À la suite de ce cours, l'étudiant(e) devra avoir réalisé un «Plan de développement professionnel» (PDP), à partir d'un bilan de carrière et d'un bilan de compétences en gestion, afin d'identifier ses objectifs de développement de carrière, de faire ses choix de cours à l'intérieur du programme de Maîtrise, conformes avec ses priorités actuelles et futures . Ce choix devra s'inscrire à l'intérieur du Profil de compétences privilégié par l'ENAP.
Plus spécifiquement, ce cours permettra à l' étudiant(e) de :

  • connaître les principales théories et études sur les étapes de la vie adulte et le développement des gestionnaires; 
  • faire le point sur son cheminement personnel de carrière; 
  • évaluer ses compétences en gestion; 
  • se familiariser avec divers outils de diagnostic sur le développement de carrière, dans le but de pouvoir les utiliser tout au long de sa carrière; 
  • développer une compréhension claire du programme de la Maîtrise, de ses exigences et du profil qui est privilégié par l'ENAP; 
  • à partir des résultats des diagnostics proposés et des compétences privilégiées par l'ENAP, amorcer une réflexion afin de poursuivre son cheminement par un choix de cours pertinent à ses compétences et objectifs professionnels; 
  • élaborer un Plan de développement professionnel (PDP) appuyé sur les apports théoriques, les réflexions personnelles et de groupe, les résultats de diagnostics et les échanges personnalisés avec les professeurs. Ce Plan devra tenir compte des objectifs de chacun et des types de compétences à développer, telles que privilégiées par l'ENAP.

Barreau du Québec: Dans le cadre des études libres et des programmes courts, ce cours n'est pas reconnu par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.

ENP7305

Descriptif
Ce cours vise à développer les connaissances et les habiletés nécessaires à tout agent décideur dans le contexte de l'organisation publique et à lui montrer l'utilité de l'analyse de systèmes et des approches rationnelles, analytiques, organisationnelles et politiques pour augmenter l'efficacité de ses décisions et des processus de résolution de problèmes de gestion. Le décideur public doit tenir compte, dans toute démarche analytique et de réflexion, de plusieurs facteurs : la cohérence de ses actes avec la finalité et les objectifs de l'organisation publique, ses valeurs et préférences ainsi que celles de l'organisation, les multiples intervenants, les facteurs d'incertitude et de risque, les facteurs politiques, les clients, les ressources limitées, etc. Ainsi, l'analyse des conditions réelles de la prise de décision et de la résolution des problèmes de gestion dans l'environnement public doit être examinée avec l'approche systémique, la méthode de l'analyse de systèmes et la théorie de la prise de décision pour en démontrer l'utilité au décideur public.

Objectifs
Ce cours vise à ce que l'étudiant acquiert une meilleure compréhension de la place de la formulation de problèmes dans le processus de prise de décision. Il vise particulièrement à montrer la nature construite des problèmes et ainsi, le rôle prépondérant des intervenants qui sont parties prenantes dans la formulation de ces problèmes. Finalement, l'étudiant verra que le succès dans la résolution d'un problème non structuré ne pourra être supérieur à la satisfaction des intervenants impliqués par rapport à la formulation du problème.
Plus spécifiquement, à la fin du cours, l'étudiant doit:

  • faire la différence entre problèmes structurés, semi-structurés, et non-structurés, notamment en ce qui touche l'implication de cette catégorisation par rapport à la formulation et la résolution de ces problèmes;
  • connaître et comprendre la distinction qu'il y a entre la formulation et la résolution dans la prise de décision par rapport à un problème;
  • être en mesure d'identifier la nature construite de la formulation d'un problème non structuré;
  • comprendre et être en mesure d'identifier l'impact de ses valeurs et croyances personnelles et de celles de chaque intervenant ou groupe d'intervenants qui participe au processus de formulation d'un problème non structuré;
  • développer ses capacités d'approcher des intervenants ayant des points de vue différents ou même tout à fait opposés par rapport à un même problème; 
  • être en mesure d'identifier, de comprendre et de concilier les différents point de vues des intervenants, qui peuvent être à l'opposés du sien, pour arriver à une formulation satisfaisante d'un problème non structuré.
ENP7401

Descriptif
Conçu comme un enseignement d'insertion et selon l'esprit théorique et pratique spécifique à l'École, ce cours permet aux étudiants, issus de divers milieux et de disciplines différentes, de saisir le cadre, la dynamique et les processus propres au contexte international. Le cours est envisagé dans une optique, une méthodologie et une pédagogie qui tiennent compte des réalités et des besoins du gestionnaire. En plus d'examiner le contexte géopolitique et économique du monde contemporain, le cours analyse les principaux acteurs internationaux ainsi que les mutations, les crises, les tendances et les défis mondiaux.

Objectifs
Ce cours vise à :

  • permettre aux étudiants de comprendre les fondements, les conceptions, les acteurs, les systèmes, les crises, les enjeux et les défis internationaux;
  • analyser des problématiques particulières et propres aux administrateurs participants aux cours;
  • saisir les interfaces et les interactions entre les milieux nationaux et internationaux entre la politique interne et la politique internationale;
  • montrer les possibilités d'action pour le gestionnaire au plan international : expert, consultant, diplomate, coopérant, fonctionnaire, publiciste, manager, etc. 
ENP7418

Descriptif
Le cours présente les fondements du droit international public et vise à familiariser les étudiants avec les principes et les règles qui régissent les rapports entre les États. Il expose les procédés par lesquels les règles du droit international sont élaborées, les entités qui sont concernées par ces règles, les conditions d’application de ces règles et les conséquences de leur non-exécution. Le cours traite également des rapports entre le droit international et le droit interne afin de démontrer l’influence qu’exerce le droit international public sur les politiques publiques québécoises et canadiennes ainsi que sur les rapports entre l’État québécois et l’État canadien.

Le cours présente par ailleurs les fondements juridiques fonctionnement des organisations internationales contemporaines. Le cours insistera sur le rôle évolutif depuis la Deuxième Guerre mondiale de l’Organisation des Nations Unies ainsi que des autres organisations internationales, dont les principales institutions économiques internationales. Il présentera également le droit des organisations internationales ainsi que les modes de règlement des différends des organisations internationales.

 

Objectifs
L'objet de ce cours est de permettre à l'étudiant d'acquérir des connaissances et des capacités analytiques à l'égard du droit international public ainsi que du régime juridique des organisations internationales de manière à ce qu’il puisse en tenir compte dans sa stratégie et sa gestion des enjeux propres au développement des politiques publiques.

ENP7419

Descriptif
L'objet de ce cours est de permettre à l'étudiant d'acquérir des connaissances, des capacités analytiques et un esprit critique à l'égard des relations internationales du Canada et du Québec. Le cours propose un survol des particularités propres aux contextes canadien et québécois,  une revue de l'évolution de cette politique, une présentation des déterminants et des processus qui en structurent la gestion, et un examen critique des problématiques contemporaines auxquelles donne lieu ce champs d'activité.

Objectifs
Au terme de ce cours, l'étudiant devrait être en mesure :

  • d'identifier les principaux facteurs qui orientent le comportement international du Canada et du Québec, ainsi que les principaux acteurs concernés par cette sphère d'activité ;
  • de formuler une analyse qui rend compte de la manière dont ces facteurs exercent leur influence sur le processus de prise de décision et de mise en œuvre de la politique internationale du Canada et du Québec ;
  • de porter un regard critique sur les discours administratifs, politiques ou scientifiques portant sur ce domaine d'activité en révélant les postulats et les logiques sous-jacentes ;
  • de situer l'évolution des relations internationales du Canada et du Québec dans le contexte de l'administration publique.

ENP7436

Descriptif
Ce cours a pour objectif de permettre aux étudiants de développer une pensée analytique et critique des enjeux de l'aide internationale. Il vise à initier les étudiants à la problématique de l’aide au développement et de l’aide humanitaire, à l’environnement politique, ainsi que les questions éthiques de l’aide internationale. Le cours présente les approches de financement en situation de conflit, post conflit, transition, redressement et développement. Le rôle des principaux acteurs en matière de gestion de l'aide internationale est présenté brièvement. Le cours souligne les récents débats tels que les états fragiles, les droits de la personne, la démocratie, la gouvernance et l’environnement. Les stratégies et les politiques élaborés par les institutions internationales et les bailleurs de fonds pour harmoniser et améliorer les pratiques de l’aide internationale, ainsi que son impact et son efficacité seront également abordés. Le cours démontre comment les différentes approches de la planification de projets (approche projet, gestion par résultat et approche capacité) ont été influencées par les réformes et l’évolution des perspectives théoriques. Les étudiants seront initiés aux forces et limites de divers indicateurs utilisés pour définir les politiques de l’aide internationale. Une partie de cours sera consacrée aux spécificités et l’évolution de l’aide humanitaire et les enjeux spécifiques de l’aide dans les contextes du conflit et catastrophe naturelle.

Objectifs

  • Connaitre les approches de financement en situation de conflit, post-conflit, transition, redressement et développement.
  • Analyser et comprendre les débats et les enjeux contemporains liés à l’aide au développement et l’aide humanitaire internationale.
  • Comprendre les enjeux spécifiques à l’aide humanitaire internationale.
  • Reconnaitre les principales orientations et politiques en matière d’aide des pays donateurs, des organisations multilatérales et internationales, ainsi que les organisations non gouvernementales.
  • Analyser et comprendre l’environnement politique et les pratiques de l’aide.
  • Identifier les enjeux et les défis méthodologiques pour mesurer l’efficacité et l’impact de l’aide.
  • ENP7866
    Descriptif
    Assurer des prestations de services sous contrainte de temps, de coût et de qualité par une administration et des organismes publics, tenus par les textes de loi (la LAP) et par leur mission spécifiques de satisfaire des citoyens, des entreprises et des clients internes, de plus en plus exigeants, relève d'une véritable gestion de projets appliquée au secteur public. Quels sont les modèles théoriques et opératoires traitant de la gestion de projets dans un contexte public ? Comment mettre en place ce mode de gestion dans une organisation publique ? Quelles techniques et outils doit manier un gestionnaire de projets publics pour pouvoir conduire à terme son mandat ? Quelles habiletés de gestion doit-il acquérir et mettre en oeuvre ? Quels défis doit-il relever avant de pouvoir livrer les projets qui lui ont été confiés dans le cadre de son mandat de gestion ? Ces questions seront soulevées pour orienter l'acquisition des connaissances et des outils visés par le cours Gestion de projets.

    Objectifs
    Ce cours a pour objectif de permettre à l'étudiant d'acquérir les connaissances et de développer les habiletés nécessaires à l'exercice de la responsabilité de la gestion d'un projet dans une organisation du secteur public
    Plus spécifiquement, à la fin du cours, l'étudiant devra :

    • connaître la définition d'un projet, les caractéristiques propres à un projet et le rôle joué par les projets dans la gestion des organisations;
    • connaître les concepts reliés à la gestion de projet et les étapes du processus de gestion d'un projet:
      • la définition du projet;
      • la planification du projet;
      • l'organisation du projet;
      • le suivi et le contrôle du projet;
      • la fin du projet;
    • connaître le déroulement de l'étape de définition d'un projet et être en mesure de mettre en oeuvre les techniques de gestion de projet permettant une formulation rigoureuse du projet;
    • connaître les principales méthodes utilisées pour la sélection des projets;
    • connaître tous les aspects de la planification d'un projet et être en mesure d'utiliser les principales techniques de la planification propres à la gestion de projet;
    • connaître les enjeux liés au choix d'une structure de travail pour l'exécution d'un projet;
    • être conscient de la nécessité du suivi et du contrôle d'un projet pendant son exécution et être en mesure d'utiliser les outils de contrôle propres à la gestion de projet;
    • savoir comment terminer un projet;
    • être en mesure de situer le rôle de la technologie informatique dans la gestion d'un projet, connaître les principales caractéristiques d'un logiciel de gestion de projet, et pouvoir utiliser un logiciel de gestion de projet;
    • connaître la problématique de l'évaluation des projets et la méthodologie générale de l'évaluation;
    • connaître les particularités de la gestion des petits projets;
    • avoir développé sa propre opinion sur l'applicabilité des méthodes et techniques de la gestion de projet dans son environnement organisationnel;
    • avoir développé sa propre opinion concernant l'avenir de la gestion de projet.