Logo ENAP

Programmes de 2e cycle

Maîtrise en administration publique

Profil avec recherche (1710)

Grade et crédits
Maîtrise ès sciences (M.Sc.) - 45 crédits
Population étudiante visée
Le profil avec recherche de la maîtrise en administration publique s'adresse à des diplômés du premier cycle ou professionnels en exercice désirant acquérir une formation leur permettant d'accéder à des fonctions d'analyste, de conseiller ou de chercheur; ainsi qu’une expertise spécifique leur permettant de bien comprendre et d'analyser les grands principes, les enjeux, le fonctionnement et les méthodes de l'administration publique.
 
Objectifs

Ce programme vise à développer la polyvalence des spécialistes de la recherche aptes à comprendre, analyser et appliquer les théories et méthodes propres à l'administration publique.

Objectifs spécifiques
Au terme du programme, l'étudiant devrait :

  • connaître, dans une perspective multidisciplinaire, les approches, les théories et les méthodes de recherche utilisées pour l'étude des phénomènes de l’action publique;
  • être capable d'effectuer une variété d'analyses liées à l'action publique;
  • synthétiser des enjeux multiples en tenant compte des parties prenantes aux décisions publiques;
  • formuler des recommandations soutenant la mise en œuvre de politiques publiques et de programmes.

Cette maîtrise prépare aussi l'étudiant à des études de 3e cycle.

 
Conditions d'admission

Le candidat : 

  • doit détenir le grade de bachelier ou un grade équivalent obtenu avec la moyenne cumulative minimale de 3,3 sur 4,3.
  • qui ne satisfait pas à ces exigences peut être invité le cas échéant, à réussir certains cours d’appoint, ou réussir au préalable une propédeutique avec la moyenne exigée avant de débuter son programme.
  • doit posséder une très bonne connaissance de la langue française et une compréhension jugéesuffisante de la langue anglaise conformément aux exigences linguistiques de l'ENAP;
  • doit posséder un minimum de connaissances des outils bureautiques tels que le traitement de texte ou encore le chiffrier électronique;
  • doit se soumettre, s'il y a lieu, à des tests ou à des entrevues.

Conditions spécifiques d’admission

Une sélection est effectuée sur dossier par un comité professoral en fonction des critères suivants :

  • dossier académique;
  • antécédents scolaires et professionnels;
  • le projet de recherche (choix, structure, intérêt);
  • la capacité d’encadrement;
  • la motivation.
 
Structure et cheminement
Avant de s'inscrire à tout autre cours de son programme, l'étudiant doit s'inscrire aux cours obligatoires ENP7303 Management des organisations publiques, ENP7351 Méthodes de recherche et analyse de données et ENP7505 Principes et enjeux de l'administration publique. Seul le directeur de programme des programmes de Formation à la recherche peut accorder une dérogation à cette règle.

Les étudiants ayant complété un baccalauréat en gestion publique pourraient obtenir une substitution pour le cours ENP7303.

Les étudiants ayant complété un baccalauréat en science politique pourraient obtenir une substitution pour le cours ENP7505.

L'étudiant doit avoir minimalement réussi tous les cours obligatoires de son programme pour s'inscrire à l'activité ENP7974 Projet de mémoire.

L’étudiant doit avoir réussi l’ensemble de sa scolarité avec une moyenne cumulative égale ou supérieure à 3.3 sur 4.3 et son projet de mémoire pour s’inscrire à l’activité ENP7975 Mémoire en administration publique.

Les 45 crédits se répartissent ainsi :
 

Cours obligatoires - 15 crédits
ENP7303

Descriptif
Ce cours vise à étudier la multiplicité des éléments qui composent la pratique du management public ainsi que leurs interrelations de façon à approfondir la complexité inhérente à la gestion des organisations publiques. Abordant tant les fondements du management public que les théories et les modèles émergents dans le domaine, le cours explore plusieurs courants de pensée qui permettent d'examiner sous différents angles les problématiques contemporaines de la gestion des organisations publiques. Les principaux thèmes abordés sont les particularités des organisations publiques et de leur environnement, le métier de gestionnaire, les processus décisionnels, les fonctions de planification, d'organisation et de contrôle, les dimensions humaines de la gestion et le leadership. L'approche pédagogique privilégie l'appropriation de connaissances théoriques et leur utilisation dans des situations concrètes de gestion.

Les étudiants qui ont complété un baccalauréat en gestion publique pourraient obtenir une substitution de ce cours (certains critères s'appliquent).

Objectifs
Ce cours vise à :

  • Connaître les principales théories et les principaux modèles se rapportant au management des organisations publiques.
  • Approfondir les problématiques contemporaines de la gestion des organisations publiques.
  • Mettre en perspective la pratique du management public et développer sa propre réflexion sur cette pratique, basée, entre autres, sur les résultats de la recherche scientifique.
ENP7351

Descriptif
Ce cours reprend les éléments fondamentaux du projet de recherche, tout en approfondissant les méthodes de collecte et d’analyse de données qualitatives et quantitatives présentées dans la littérature scientifique. Il aborde les thèmes suivants : l'élaboration d'un problème/hypothèse de recherche, le cadre conceptuel/théorique, les types de devis, l'échantillonnage, l'élaboration d'instruments de collecte de données, l'analyse qualitative, l'analyse quantitative, l'utilisation de devis mixtes, la production et la diffusion de connaissances scientifiques, l'éthique de la recherche scientifique. Il est destiné aux étudiants ayant déjà fait un cours en méthodes de recherche ou qui souhaitent faire de la recherche.

Objectifs
Ce cours devrait permettre à l’étudiant d’acquérir les compétences nécessaires à la réalisation d’un projet de recherche. Au terme de ce cours, il  devrait pouvoir :
• évaluer des articles de recherche scientifiques produits en administration publique et se prononcer quant à leur validité et crédibilité;
• choisir et appliquer un cadre théorique approprié et adéquat à la question de recherche;
• exposer et évaluer les avantages et les limites des méthodes qualitatives, quantitatives, mixtes, et expérimentales en administration publique;
• élaborer des instruments de mesure qualitatifs et quantitatifs et les utiliser pour recueillir des données;
• mettre en œuvre une stratégie d’analyse pour les données qualitatives et quantitatives.

ENP7505

Descriptif
Ce cours présente le cadre particulier du fonctionnement de l’administration publique (cadre politique, intérêt public,  notion de contrat social, de démocratie et de gouvernance). Dans le contexte canadien, il traite  de l’impact de facteurs institutionnels comme le fédéralisme et le parlementarisme.  Après une discussion sur la place de l’État, son organisation et son fonctionnement (décentralisation, budgets, programmes gouvernementaux, contrôles), ce cours aborde les acteurs du processus administratif (fonction publique, hauts fonctionnaires, groupes de pression).   Sont également traités les effets des réformes récentes.

Il sert de fondement  pour les cours plus spécialisés qui suivent dans le programme de l’ÉNAP.

Les étudiants ayant un baccalauréat en science politique pourraient obtenir une substitution de ce cours.

Objectifs
Ce cours a pour objectif général de familiariser l'étudiant avec les grands principes qui régissent la structure et le  fonctionnement des organismes et des appareils publics ainsi que le contrat social liant la société et l’État et qui est l’assise de sa légitimité et de sa capacité d’agir pour l’intérêt général.
Plus spécifiquement, le cours vise à ce que l’étudiant puisse comprendre et analyser les grandes problématiques (organisationnelles, administratives, sectorielles, économiques, juridiques, etc.) qui animent les ministères et les réseaux du secteur public ainsi que les rapports entre le politique et l’administratif. En outre, le cours devrait permettre à l’étudiant  d’évaluer les conséquences de ces problématiques pour la gestion publique.

Un cours d'approches méthodologiques parmi les suivants:
ENP7011

Descriptif

Ce cours emprunte des questions liées à l’administration publique et à l’analyse des politiques publiques pour initier les étudiants désirant réaliser un projet de recherche aux techniques statistiques fréquentistes. Par exemple, la rémunération affecte-t-elle la performance des gestionnaires? Ou encore, est-il possible de mieux affecter les ressources pour améliorer la gestion d’un programme? Le cours couvre les principaux éléments de la théorie statistique qui permettent de répondre à ce type de questions : les fondements de la théorie des probabilités, l’analyse statistique descriptive, les principaux tests et concepts associés à la loi des grands nombres, les techniques d’analyse multivariée linéaire et non linéaire, les stratégies d’identification causales, l’estimation structurelle et l’application concrète de ces concepts en recherches. 


Objectifs

  • Utiliser les statistiques descriptives pour caractériser un échantillon.
  • Comprendre et appliquer la théorie des probabilités.
  • Connaître les concepts fondamentaux de l’approche fréquentiste liant les estimateurs d’échantillons à leur contrepartie théorique.
  • Interpréter les formules associées à la détermination d’une régression linéaire.
  • Utiliser un logiciel statistique pour appliquer ces concepts dans un contexte pratique d’analyse de programme ou d’évaluation.
  • Comprendre des notions pratiques de l’estimation structurelle et non linéaire.
 
ENP7147

Descriptif
Ce cours porte sur les méthodes de recherche qualitative qui sont à la disposition des évaluateurs. Les évaluations de programmes menées dans les organisations publiques requièrent souvent l’utilisation d’outils d’enquête qualitative. Ce cours propose aux futurs évaluateurs d’acquérir les connaissances théoriques et pratiques qui leur permettront d’utiliser efficacement les techniques qualitatives de collecte et d’analyse des données. Sont abordés dans ce cours : ce que sont les outils de collecte et d’analyse de données qualitatifs en comparaison avec les outils quantitatifs; l’inventaire des outils qualitatifs; les technologies et les outils d’analyse qualitative; des exercices pratiques et les limites des approches qualitatives en évaluation de programmes.

Objectifs
L'objectif de ce cours est d'amener l'étudiant à connaître et à comprendre les outils de collecte et d’analyse de données qualitatifs qui sont à sa disposition et à savoir choisir les outils les plus appropriés dans les projets d’évaluation qu’il mènera.

À la fin du cours, l’étudiant devrait être en mesure :
• de comprendre le rôle des méthodes qualitatives relativement aux grands cadres théoriques qui sous-tendent la pratique de l’évaluation;
• de recueillir des données qualitatives en se servant des méthodes et outils utilisés fréquemment en évaluation de programmes (par exemple, entretiens semi-dirigés, groupes de discussion, observation, analyse de contenu);
• de connaître les techniques et utiliser les logiciels d’analyse qualitative;
• d’analyser les données qualitatives et les interpréter à la lumière des questions d’évaluation et des besoins des parties prenantes;
• d’intégrer des méthodes qualitatives et des méthodes quantitatives dans un devis d’évaluation mixte.

Un cours d'approches théoriques parmi les suivants:
ENP7012

Descriptif
Les organisations, et en particulier les organisations publiques, jouent un rôle important dans les sociétés modernes. L’étude des organisations gagne à mobiliser plusieurs théories, associées à différentes disciplines des sciences sociales, pour prendre acte de leur complexité. Certaines de ces théories seront présentées dans le cadre de ce cours, dans une perspective historique, en mettant en évidence le contexte de leur émergence, leurs fondements et les débats qu’elles ont suscités. Le cours s’appuie également sur des études empiriques pour illustrer leur utilisation et leur apport. Il s’agit de montrer comment les théories des organisations peuvent contribuer à renouveler les connaissances et les pratiques en administration publique, en établissant des liens avec des enjeux d’actualité.

Objectifs

  • Connaître et comprendre les principaux courants en théories des organisations.
  • Amorcer une réflexion sur la place des théories des organisations en administration publique.
  • Développer un point de vue critique sur ces théories et leur utilité pour la pratique et la recherche en administration publique.
  • Analyser des problématiques contemporaines de l’administration publique à l’aide de différentes théories.
 
ENP7125

Descriptif

En tant qu’introduction d’ensemble au droit de l'administration publique, ce cours permet de comprendre l’impact de l’État de droit sur le fonctionnement quotidien de l’appareil public. Le cours présente les plus importantes sources du droit de l’administration publique qui encadrent le travail de ses acteurs (constitution canadienne, chartes des droits et libertés, lois, règlements, décrets, jurisprudence, directives, etc.). Le cours aborde les grands principes de la répartition des compétences et des pouvoirs entre l’instance fédérale et provinciale, mais aussi entre le pouvoir législatif et le pouvoir exécutif. Sont étudiés les principes juridiques qui doivent guider le processus décisionnel discrétionnaire de l’administration publique : la légalité, l’équité procédurale, la raisonnabilité, l’intérêt public, la transparence. Ces principes sont mis en relief dans diverses facettes de l’action gouvernementale, comme l’exercice du pouvoir règlementaire, la décision administrative, la responsabilité de l’État, la gestion de l’information, le contrat administratif. Les principaux mécanismes de contrôle de l’action publique sont aussi abordés, qu’ils émanent de l’administration publique ou de l’Assemblée nationale (révision interne, Vérificateur général, Protecteur du citoyen, Commission d’accès à l’information et autres tribunaux administratifs) ou des tribunaux judiciaires (contrôle judiciaire, responsabilité civile).

 

Objectifs

Les connaissances acquises sur les dimensions juridiques incontournables du fonctionnement de l’État visent à outiller l’étudiant qui pourra ainsi mieux participer aux processus de conception, de mise en œuvre, de gestion ou de révision des politiques publiques. Le cours permet aussi de développer une analyse critique de l’état du droit sur une question particulière et ainsi mieux jouer son rôle de professionnel ou de gestionnaire à l’égard des politiques et des actions des autorités. Les règles relatives aux actes de l’administration publique sont privilégiées par rapport à celles qui gouvernent les structures.

De façon plus spécifique, le cours permet à l’étudiant de connaître et comprendre les éléments suivants :
• Le rôle et la nature des lois, règlements, décrets; leur classification, publication, mise à jour et la façon d’y accéder;
• Le rôle et la nature des directives, circulaires, guides et autres outils normatifs de l’administration publique;
• L’organisation des tribunaux judiciaires et administratifs et la façon d’accéder à leurs décisions;
• Les concepts d’État de droit et de primauté du droit; le principe de la souveraineté parlementaire et ses limites constitutionnelles;
• Les règles d’interprétation de la séparation des pouvoirs en droit constitutionnel canadien;
• Le contenu et les limites des droits et libertés de la personne et leur impact sur les processus décisionnels de l’administration publique;
• Les fondements et l’exercice des pouvoirs législatifs et réglementaires;
• Le rôle du pouvoir judiciaire et la place accrue de la justice administrative;
• La qualification et la nature des divers pouvoirs décisionnels de l’administration;
• La distinction entre équité, légalité et opportunité des actes de l’administration;
• Les grands principes des lois fonctionnelles transversales et leur impact sur le travail du fonctionnaire : administration ou fonction publique, gestion des finances, accès à l’information et protection des renseignements personnels, contrats publics, éthique, intégrité et lobbyisme).

ENP7521

Descriptif
Ce cours vise à sensibiliser l'étudiant et le praticien de l'administration publique à la dynamique des processus d'émergence, d'élaboration, d'adoption, de gestion et d'évaluation des politiques et programmes gouvernementaux. Il vise également à familiariser l'étudiant avec l'utilisation de divers modèles ou schèmes conceptuels pouvant permettre une appréciation structurée et cohérente de ces processus. À partir de l'observation de secteurs de politiques ou de programmes soigneusement choisis, l'étudiant est donc amené non seulement à jeter un regard critique sur ces processus, mais à évaluer le contenu des choix gouvernementaux et administratifs.

Objectifs
Les objectifs de ce cours portent sur :

  • Les connaissances : se familiariser avec le processus de production des politiques publiques (étapes, intervenants et leurs environnements);
  • Les connaissances et l'expérimentation : s'outiller pour participer à la formulation, à la gestion et à l'évaluation des politiques publiques (modèles d'analyse, études de cas, méthodes d'évaluation).  
Cours optionnels - 6 crédits

L'étudiant doit choisir deux (2) cours parmi les cours offerts à l'horaire en lien avec son sujet de recherche. Les cours optionnels doivent être approuvés par le directeur d'encadrement.

Consultez la liste des cours.

Activités d'intégration obligatoires - 24 crédits
ENP7974
Descriptif

Le projet de mémoire consiste en la rédaction par l'étudiant d'un document de présentation de la recherche, d'au plus 25 pages, destiné à camper le sujet et la démarche. S'y trouvent présentés le sujet et les objectifs de la recherche, la problématique, le cadre conceptuel/théorique, la méthodologie et l'échéancier des travaux pour réaliser les diverses opérations composant la recherche.

Objectif

Le projet de mémoire permet à l’étudiant de démontrer sa capacité à esquisser un projet de recherche et d’en définir la portée scientifique.
 
ENP7975
Descriptif

Dans le cadre de cette activité, l’étudiant réalise une démarche de recherche menant à la rédaction d’un mémoire. Le mémoire peut être réalisé sous forme classique ou par article.

Objectif

Le mémoire permet à l’étudiant de démontrer ses aptitudes en recherche à travers la collecte, l’analyse, la rédaction et la présentation des résultats de son travail.
 

Préalable ENP7974 OU ENP7963 Projet de mémoire