Logo ENAP

Programmes de 2e cycle

Diplôme d'études supérieures spécialisées

Concentration : Administration publique régionale (en collaboration avec l'UQAR) (3882)

Grade et crédits
Aucun grade (DESS) - 30 crédits
Population étudiante visée
Le diplôme s'adresse aux gestionnaires et aux professionnels de l'administration gouvernementale en région et des affaires municipales désireux d'acquérir une formation complémentaire et intégrée en administration publique et en développement régional.
Objectifs
Le programme vise à former des gestionnaires et des professionnels en exercice dans la perspective du management public appliqué à l'administration et au développement régional. Plus spécialement, il vise à familiariser ces personnes avec l'environnement de l'administration publique en région ainsi qu'avec les diverses problématiques de cette administration. Il vise également à leur fournir, dans une perspective d'intégration théorie/pratique, les principaux concepts, techniques et outils d'analyse appropriés pour gérer les processus de changement et d'adaptation que commandent ces problématiques. Plus précisément, il permet de :
  • se familiariser avec les techniques de gestion dans les institutions publiques et comprendre la dynamique des systèmes (objectif plus spécifique aux cours de l'ENAP commençant par le code ENP);
  • se familiariser avec les résultats du développement régional et en comprendre la dynamique (objectif plus spécifique aux cours de l'UQAR commençant par le code DEV);
  • assimiler, dans une perspective multidisciplinaire, les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l'administration publique régionale en intégrant les réalités du développement régional (objectif intégrateur des cours commençant par le code APR).
Conditions d'admission

Le candidat :

  • doit être titulaire d'un baccalauréat ou l'équivalent, sans reconnaissance de discipline en particulier, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent;
  • non québécois doit détenir l'équivalent du baccalauréat québécois requérant au moins 16 années de scolarité;
  • qui ne détient pas un baccalauréat ou l'équivalent, peut être admis à ce programme s'il possède des connaissances appropriées et une expérience significative de travail. Le comité de sélection évaluera les connaissances et l'expérience;
  • doit avoir 2 années d'expérience de travail de niveau professionnel;
  • peut être invité à réussir, au préalable, certains cours d'appoint.
Caractéristiques

Le diplôme conjoint vise à offrir, à une clientèle en situation de travail, un apport théorique arrimé aux acquis pratiques pour la consolidation et la modernisation des institutions publiques régionales. Conçu dans une perspective de complémentarité et d'intégration des ressources et des expertises de 2 institutions spécialisées dans les domaines des études de l'administration publique (ENAP) et du développement régional (UQAR).

Si l'étudiant obtient une moyenne cumulative égale ou supérieure à 3,2/4,3, les cours réussis au DESS, à l'exception de l'activité d'intégration, pourraient lui être reconnus s'il est admis à la maîtrise.

Barreau du Québec: Ce programme d’études fait partie du registre des activités reconnues par le Barreau du Québec à titre de formation continue pour ses membres. Le numéro de la formation à spécifier sur votre demande de reconnaissance est le 10071059.

Les cours relatifs aux finances et à la gestion, dans le cadre des programmes de l'ENAP sont reconnus pour les membres de la Chambre des notaires du Québec, comme une activité de formation en vertu de l'article 5 du Règlement sur la formation continue obligatoire des notaires.

Structure et cheminement
Chaque cours équivaut à 3 crédits et a une durée de 45 heures. Les 30 crédits se répartissent ainsi :

Cours obligatoires - 8 cours (24 crédits)
APR50195
Le séminaire permet à l'étudiant de démontrer sa capacité d'effectuer le transfert, en regard d'une situation ou d'une problématique organisationnelle concrète, des connaissances et apprentissages acquis au cours de son programme d'études. Dans le cadre du séminaire I, les étudiants sont d'abord amenés à réfléchir sur la pratique de l'administration publique en région à partir de témoignages et d'échanges sur leurs expériences des gestionnaires respectives. Par la suite, chaque étudiant procède à l'identification d'une situation ou d'une problématique concrète qui fera l'objet de son projet d'intervention. Le thème des travaux peut être choisi en fonction des objectifs personnels des étudiants ou encore en regard d'une problématique commune à laquelle se greffe leur projet individuel. L'étudiant devra régulièrement faire état de l'avancement de l'esquisse (cadre conceptuel et méthodologique) de son projet individuel, et échanger avec les autres étudiants sur sa contribution à la compréhension et à l'application intégrées des connaissances et apprentissages acquis au cours de son programme d'études.
APR50295
Le séminaire permet à l'étudiant de démontrer sa capacité d'effectuer le transfert, en regard d'une situation ou d'une problématique organisationnelle concrète, des connaissances et apprentissages acquis au cours de son programme d'études. Dans le cadre du séminaire II, l'étudiant réalise l'étude dont l'esquisse a été définie au cours du séminaire précédent. Plus précisément, l'étudiant procède à la collecte des informations prévues dans son esquisse, il en fait l'analyse et l'interprétation et, à la lumière des résultats obtenus, propose les avenues d'une éventuelle intervention susceptible de corriger ou d'améliorer la situation qui pose problème. Au cours du séminaire, l'étudiant devra régulièrement faire état de l'avancement de son projet et échanger avec les étudiants sur sa contribution à la compréhension et à l'application intégrées des connaissances et apprentissages acquis au cours de son programme d'études.
DEV60004
Familiariser l'étudiant avec les principaux courants de pensée qui ont contribué à la constitution du champ d'étude en développement régional et les théories les plus importantes qui visent à éclairer les problèmes que celui-ci pose. Concept de développement et concept de région; localisation des activités productives et son impact sur la structure économique régionale. Concept de mode (forme) de production, différents types d'articulation, formes de production non capitaliste. Région en tant que lieu d'articulation des modes de production; structuration de l'espace urbain et rural en fonction de l'allocation du sol. Théories de la rente. Aménagement; spécialisation régionale, échange mobilité des facteurs de production. Théorie de la base exportatrice et théories de la croissance régionale. Théorie du développement inégal et du développement dépendant; théories du développement polarisé.
DEV61004
Familiariser les étudiants avec les aspects fondamentaux de la prise de décision et de la gestion du développement selon une perspective stratégique, intégrée et systémique, compte tenu des caractéristiques des types d'organisation et des groupes concernés. Nature et portée de la gestion du développement régional. Fondements de la perspective stratégique, intégrée et systémique, et principes directeurs de la gestion du développement. Cadre général et modèle de gestion de référence. Environnement sociétal et contexte de la macro-gestion. Environnement organisationnel, (environnement interne des types d'organisations) et contexte de la micro-gestion. Processus et mécanismes de gestion (planification, mise en oeuvre et contrôle-évaluation; stratégies, processus et structures). Cadres de production et de structuration de l'information pour l'étude de programmes et de projets (macro et micro-analyses). Gestion intégrée du développement : interdépendance complémentarité, cas des pays industrialisés et en voie de développement. Caractéristiques de méthodes et techniques d'analyse de programmes et de projets. Prise de décision, entrepreneurship et espace.
DEV73204
Étudier les interventions des gouvernements à différentes échelles territoriales, notamment au Canada et au Québec, dégager les modalités d'organisation et de fonctionnement au niveau de l'élaboration, de l'exécution et du contrôle des choix et décisions des institutions politiques et administratives. L'organisation territoriale et le cadre institutionnel du développement. Différentes formes de régionalisation et de décentralisation. Les modalités de fonctionnement des institutions politiques et administratives. Le phénomène de la prise de décision dans les organismes publics. Les aspects économiques, financiers, administratifs, juridiques, sociaux, géographiques et politiques des politiques et programmes. Les approches et mécanismes relatifs à la gestion de politiques et de programmes et de dégagement d'un cadre d'analyse. La rétrospective des interventions gouvernementales au Canada et au Québec. L'étude comparative d'interventions gouvernementales dans d'autres pays ou espaces économiques, sociaux ou politiques.
ENP7127

Descriptif
Ce cours d'analyse de l'organisation et du fonctionnement des institutions locales et régionales québécoises, notamment des secteurs municipal, scolaire et sociosanitaire, aborde la notion d'institution, les compétences, les règles de prise de décision, le financement, la démocratie locale, les relations entre les gouvernements supérieurs et les institutions locales et les plus récentes réformes touchant ces institutions. Il aborde aussi la contribution de ces institutions à l'évolution et à la transformation des milieux locaux et régionaux et de l'intervention de l'État.


Objectifs
De manière plus spécifique, le cours veut habiliter l'étudiant à : 

  • repérer les différentes dimensions des institutions locales et à s'inspirer des diverses approches théoriques dans leur analyse; 
  • aiguiser son regard critique sur les institutions pour pouvoir mieux composer avec les comportements qu'elles imposent; 
  • apprécier la marge de manœuvre que les institutions laissent aux acteurs locaux pour intervenir dans le milieu; 
  • porter un regard analytique et critique sur le contenu et la conduite des transformations institutionnelles.

ENP7303

Descriptif
Ce cours vise à étudier la multiplicité des éléments qui composent la pratique du management public ainsi que leurs interrelations de façon à approfondir la complexité inhérente à la gestion des organisations publiques. Abordant tant les fondements du management public que les théories et les modèles émergents dans le domaine, le cours explore plusieurs courants de pensée qui permettent d'examiner sous différents angles les problématiques contemporaines de la gestion des organisations publiques. Les principaux thèmes abordés sont les particularités des organisations publiques et de leur environnement, le métier de gestionnaire, les processus décisionnels, les fonctions de planification, d'organisation et de contrôle, les dimensions humaines de la gestion et le leadership. L'approche pédagogique privilégie l'appropriation de connaissances théoriques et leur utilisation dans des situations concrètes de gestion.

Les étudiants qui ont complété un baccalauréat en gestion publique pourraient obtenir une substitution de ce cours (certains critères s'appliquent).

Objectifs
Ce cours vise à :

  • Connaître les principales théories et les principaux modèles se rapportant au management des organisations publiques.
  • Approfondir les problématiques contemporaines de la gestion des organisations publiques.
  • Mettre en perspective la pratique du management public et développer sa propre réflexion sur cette pratique, basée, entre autres, sur les résultats de la recherche scientifique.
ENP7505

Descriptif
Ce cours présente le cadre particulier du fonctionnement de l’administration publique (cadre politique, intérêt public,  notion de contrat social, de démocratie et de gouvernance). Dans le contexte canadien, il traite  de l’impact de facteurs institutionnels comme le fédéralisme et le parlementarisme.  Après une discussion sur la place de l’État, son organisation et son fonctionnement (décentralisation, budgets, programmes gouvernementaux, contrôles), ce cours aborde les acteurs du processus administratif (fonction publique, hauts fonctionnaires, groupes de pression).   Sont également traités les effets des réformes récentes.

Il sert de fondement  pour les cours plus spécialisés qui suivent dans le programme de l’ÉNAP.

Les étudiants ayant un baccalauréat en science politique pourraient obtenir une substitution de ce cours.

Objectifs
Ce cours a pour objectif général de familiariser l'étudiant avec les grands principes qui régissent la structure et le  fonctionnement des organismes et des appareils publics ainsi que le contrat social liant la société et l’État et qui est l’assise de sa légitimité et de sa capacité d’agir pour l’intérêt général.
Plus spécifiquement, le cours vise à ce que l’étudiant puisse comprendre et analyser les grandes problématiques (organisationnelles, administratives, sectorielles, économiques, juridiques, etc.) qui animent les ministères et les réseaux du secteur public ainsi que les rapports entre le politique et l’administratif. En outre, le cours devrait permettre à l’étudiant  d’évaluer les conséquences de ces problématiques pour la gestion publique.

Cours optionnels - 2 cours (6 crédits)
Choisir deux cours parmi les suivants:
DEV70004
Familiariser l'étudiant avec les principaux courants de pensée qui ont contribué à la constitution du champ d'études en développement régional et les théories les plus importantes qui visent à éclairer les problèmes que celui-ci pose. Armature urbaine régionale et son interdépendance avec la structure productive; l'impact du cadre géographique, des ressources et de leur gestion, sur le développement régional; dimensions culturelles du développement (technologies, innovations, entrepreneurship, qualification de la main-d'oeuvre, etc.), et structures socio-économiques; la fonction de l'instance et des institutions politiques dans le processus de développement. Politiques de développement et d'aménagement; analyse des cas; prospectives et stratégies de développement. Stratégies alternatives (autogestion, écodéveloppement, économie bouddhiste, civilisation postindustrielle, etc.); conscience régionale et le régionalisme; épistémologie des théories de développement et de l'aménagement.
DEV72104
Analyse l'impact de l'urbanisation et des hiérarchies sur les conditions de développement des territoires. Notions de hiérarchie urbaine, de seuil, d'intégration et de domination et les différentes approches théoriques qui les fondent. Divisions spatiale du travail et spécialisation. Rôle des petites et moyennes villes dans la dynamique spatiale et transformation des fonctions urbaines. Métropolisation et le redéploiement industriel : districts industriels et réseaux d'innovation en milieux urbains, internationalisation de la production. Redéploiement des activités sur le territoire : diffusion et banalisation des services, déconcentration de la recherche industrielle sectorielle, percolation des fonctions liées à la gestion, au contrôle et à la régulation spatiale. Impacts des politiques et des interventions de l'État sur l'armature urbaine et son dynamisme (fusions municipales, déconcentration, etc.). Sort des catégories urbaines inférieures et intermédiaires.
DEV77204
Étudier les mouvements sociaux et les changements locaux en région. Mouvements sociaux : leur présence et convergence en région; origine et spécifications régionales. Les mouvements sociaux et le changement social en région périphérique. Groupes populaires, développement local, dynamique endogène. Conduites collectives, vie associative et mouvements sociaux : le cas de l'Est du Québec. Autonomie et dépendance des mouvements sociaux. Régionalisme en tant que mouvement social spécifique : une ébauche sans lendemain dans l'Est du Québec. Le mouvement rural : projet, utopie et idéologie de la ruralité nouvelle. Développement communautaire et mouvements sociaux : une congruence idéologique.
DEV78185
Étudier l'histoire des pratiques sociales et des théories du développement rural. Les pratiques d'aménagement rural et de gestion de l'espace rural. La structuration de l'espace rural, ses transformations aux niveaux des activités, de l'habitat et du paysage et les rapports avec les espaces urbanisés. L'agriculture dans le développement rural : les politiques agricoles et les transformations du monde rural. Les structures sociales de milieux ruraux, les organisations sociales à la campagne. Le fait social de la ruralité. L'économie politique du développement rural : les nouvelles problématiques d'aménagement et l'espace rural dans la conception de politiques d'aménagement du territoire. L'économie et la sociologie du développement rural en régions périphériques.
ENP7009

Descriptif
Ce cours a pour objectif de préparer les responsables locaux à assumer un rôle de leadership dans la mobilisation des acteurs sur des enjeux territoriaux. Il les amène à comprendre les effets sur la dynamique locale des tendances sociétales, dont la mondialisation, à orchestrer des stratégies pour anticiper et canaliser ces effets de manière productive, à piloter leur mise en oeuvre et à être efficaces en mode de leadership collaboratif. Ce cours est donc centré sur la gouvernance locale, sur la contribution des différents acteurs et plus particulièrement sur le rôle croissant des municipalités. Il est organisé autour de six thèmes : les phénomènes de compétitivité territoriale; les indicateurs urbains; l'apprentissage collectif et l'innovation sociale locale; le marketing territorial; la planification stratégique; la coordination interinstitutionnelle et les partenariats.

Objectifs
Le cours veut habiliter l'étudiante et l'étudiant à :

  • cerner les enjeux spécifiques de gestion qui découle du caractère interorganisationnel et intermilieux de l'action sur des problèmes horizontaux; 
  • prendre conscience personnellement des habiletés particulières que requiert l'action locale en partenariat; 
  • diagnostiquer les propriétés collectives d'un milieu; 
  • comprendre les interactions entre problèmes locaux et tendances globales; 
  • développer une compréhension globale de l'action publique locale et régionale.
ENP7202

Descriptif

Ce cours traite de la gestion des services locaux et régionaux à la lumière des principaux concepts et outils du management public. Il est centré essentiellement sur les dimensions organisationnelles de la gestion des services municipaux, qu’ils soient assurés localement ou régionalement. Il aborde toutes les grandes questions auxquelles sont confrontés les responsables municipaux : les relations tripartites entre élus, gestionnaires et citoyens, l’optimisation de toutes les ressources (financières, humaines, matérielles, technologiques et informationnelles), la mesure de la performance, la dynamique de changement dans les services et les stratégies d’intégration organisationnelle.

 

 

Objectifs

De manière plus spécifique, le cours permet à l’étudiant de :

  •  saisir la dynamique d’une organisation municipale;
  • connaître et maîtriser certains outils de gestion (relatifs au budget, à l’approvisionnement, aux  infrastructures, etc.);

  • diagnostiquer les situations en vue d’une amélioration continue des services;

  • prendre conscience des habiletés particulières (vision stratégique, sens politique, leadership, etc.) que requiert la gestion municipale.

ENP7810

Descriptif
Ce cours a pour objectif de familiariser l'étudiant avec les trois pierres angulaires de la gestion financière du secteur public soit l’allocation des ressources financières dans le cadre du processus budgétaire, les contrôles au moment ou les ressources sont dépensés et enfin la reddition de compte en fin de cycle.
Ce cours vise à développer chez l’étudiant sa capacité à lire, comprendre, interpréter et analyser l’information financière. De plus, l’étudiant sera sensibilisé aux forces et aux limites de l’information financière afin de satisfaire aux besoins en information d'utilisateurs divers.

Objecttif
Ce cours vise à familiariser l'étudiant avec la gestion financière du secteur public. Plus spécifiquement il vise à :

  • développer une meilleure compréhension du rôle et de la raison d'être des systèmes budgétaires; 
  • apporter une connaissance de base sur les notions de coûts dans le cadre d'un système de prix de revient; 
  • développer chez le participant l'habileté à détecter les faiblesses de contrôle interne;
  • amener l'étudiant à faire une analyse exhaustive des états financiers.
ENP7834
Descriptif

L'arrivée du numérique crée de nouveaux défis autour de l'utilisation des ressources informationnelles tant pour les décideurs publics que pour les acteurs privés – individus et entreprises. Plusieurs phénomènes et enjeux contemporains, dont la gouvernance collaborative, la transparence, les données volumineuses (big data) et leur utilisation, les réseaux, les médias sociaux, la cybersurveillance et la protection des renseignements personnels, ont depuis pris une importance sans précédent. À l’aide de cas concrets, illustrant ces phénomènes et enjeux, ce cours traite du numérique, de sa signification et des nouvelles dynamiques et pratiquesqu'il engendre au regard de la gestion des ressources informationnelles. Il se penche plus précisément sur le rôle et sur l'importance de l'information dans le fonctionnement de la société en général et de l'État en particulier et sur l'évolution des pratiques et des politiques liées à l'information et aux technologies, de sa création à sa conservation en passant par ses usages. Il examine ensuite les répercussions spécifiquement engendrées par l'arrivée du numérique sur ces pratiques et sur les politiques informationnelles. Enfin, il traite des conséquences du numérique sur le fonctionnement de l'État et sur les enjeux qui en découlent.
 
Objectifs

  • Comprendre le contexte informationnel dans lequel opèrent les organisations publiques et qui est caractérisé par de nouveaux outils de communication et d'exploitation des données (ex. : médias sociaux, mégadonnées et analytique) au sein de la société numérique.
  • Analyser, de façon rétroactive et prospective, les répercussions du numérique sur la gestion des ressources informationnelles et technologiques (ex. : documentation des actes de l'administration, utilisation des mégadonnées, archivage et création de normes documentaires), sur les nouvelles dynamiques de communication et de médiation de l'information et sur les modes de gouvernance de l'État et de surveillance de ses populations.
  • Gérer de façon éclairée les transformations générées par le numérique dans l'élaboration des politiques administratives et publiques liées à l’information et à la technologie et dans la transformation de l'appareil administratif.
ENP7879

Descriptif
Ce cours traite de plusieurs dimensions de la gestion des ressources humaines selon diverses perspectives systémiques : celles de l’organisation, de la gestion des ressources humaines, de la relation d’emploi et du contrat psychologique de travail. L’approche, résolument systémique, envisage les administrations publiques comme des sous-systèmes de l’environnement, la gestion des ressources humaines comme un sous-système des administrations publiques et la relation d’emploi comme un sous-système de la gestion des ressources humaines.

Les dimensions suivantes sont étudiées : l’effet des facteurs de l’environnement sur la gestion des ressources humaines, la mobilisation des ressources humaines, les flux de personnel (recrutement, embauche, rétention des employés), l’évaluation du rendement et la rétribution. Le cours examine également les questions liées aux programmes d’aide aux employés, à la gouvernance, à la contribution des processus de socialisation et de gestion de carrière à l’adaptation des ressources humaines aux modes de production organisationnels. En outre, il se penche sur le concept de contrat psychologique de travail, qui suscite l’intérêt non seulement des chercheurs, mais aussi des praticiens, et sur ses effets de sa création à sa violation, sous l’angle tant du bien-être des employés que de la performance organisationnelle. Puis, la fonction de la gestion des ressources humaines est située dans le contexte du nouveau partenariat entre les différentes fonctions de gestion et des nouveaux rôles qui en découlent pour les diverses parties prenantes de l’organisation. Enfin, un regard est posé sur les tendances émergentes en gestion des ressources humaines.

Plusieurs études de cas particulières aux administrations publiques  permettent de passer aisément de la théorie à la pratique. Au terme de ce cours, l’étudiant aura analysé la qualité de la gestion des ressources humaines de différentes organisations publiques. Il aura réfléchi à sa propre conception de la gestion des ressources humaines.

Objectifs
L’objectif général de cette approche est d’examiner et d’analyser les changements de l’environnement qui peuvent avoir un impact sur les administrations publiques et, partant, sur les choix stratégiques en matière de gestion des ressources humaines, puis sur la relation d’emploi.

De façon spécifique, à la fin du cours, l’étudiant devrait :

  • connaître l’environnement de la gestion des ressources humaines;
  • connaître diverses dimensions de la gestion des ressources humaines;
  • être en mesure de situer son propre rôle en matière de gestion des ressources humaines;
  • être en mesure d'évaluer la qualité de la gestion des ressources humaines dans les administrations publiques et de suggérer, le cas échéant, des solutions novatrices.
ETH73092

Analyser le contexte institutionnel qui structure les pratiques professionnelles. Typologie des principales interventions professionnelles et sociales. Sélection de quelques pratiques spécifiques. Problématiques en cause : enjeux sociaux, institutionnels et professionnels sous-jacents. Rôle des individus dans l'institution. Rapport entre éthique individuelle, pratique et déontologie professionnelles.