Logo ENAP
Connexion
25 mai 2018
L'équipe REGARDS, sous la responsabilité scientifique de la professeure Nassera Touati, obtient une subvention d'infrastructure de 592 825 $ dans le cadre des concours de financement Équipe en renouvellement du FRQSC 2018-2019
Afficher plus

25 mai 2018 L'équipe REGARDS, sous la responsabilité scientifique de la professeure Nassera Touati, obtient une subvention d'infrastructure de 592 825 $ dans le cadre des concours de financement Équipe en renouvellement du FRQSC 2018-2019

Les travaux du groupe visent à comprendre les processus de créativité des réseaux locaux intersectoriels.

L’équipe de Recherche sur la Gouvernance et l’Articulation des Réseaux De Solidarité (REGARDS) apprenait récemment que sa demande de renouvellement de financement pour le soutien aux équipes de recherche auprès du Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC) était acceptée. Cela constitue une excellente nouvelle puisque le taux de succès à ce programme a été de 32% pour les demandes 2018-2019.

Depuis 2012, les chercheurs de REGARDS questionnent les processus relationnels et interactionnels – qu’ils soient interpersonnels ou interorganisationnels- qui font émerger et fonctionner les réseaux locaux d’action, d’intervention et de services sociaux.

Ces réseaux hybrides interpellent des acteurs appartenant à différents secteurs de la société (organismes publics, entreprises à but lucratif, société civile) et secteurs de l’action publique (éducation, santé, emploi, etc.) afin de répondre aux problèmes sociaux complexes comme l’insécurité alimentaire, le décrochage scolaire, l’intégration des immigrants, ou la perte d’autonomie. De ce fait, ces réseaux impliquent des organisations de structures, logiques et cultures différentes, ce qui affecte grandement la dynamique collective.

Avec ces nouveaux fonds, l'équipe REGARDS planifie pousser plus loin les connaissances, les pratiques et les politiques. Les chercheurs prennent acte du changement radical dans lequel évoluent les acteurs mobilisés dans les réseaux locaux (politiques d’austérité, fusion des établissements de santé et de services sociaux d’une région socio-sanitaire et abolition des agences régionales, renforcement du rôle des acteurs du secteur privé, reconnaissance des municipalités comme des gouvernements de proximité, etc.). Des résultats préliminaires des projets de recherche menés par l’équipe REGARDS suggèrent que les réseaux locaux sont fragiles face à ces changements, mais démontrent aussi une certaine résilience. Il est donc essentiel d'analyser les processus de résilience des réseaux intersectoriels locaux, dans le contexte de ce changement radical. De plus, il importe d'évaluer les effets entraînés par l'évolution des réseaux sur les usagers, les populations et les milieux. Avec cette nouvelle programmation de recherche, l'équipe REGARDS se donne pour objectif de mieux comprendre les processus de créativité des réseaux intersectoriels locaux, en les situant dans leur contexte.

Il est à noter que cette programmation de recherche mobilise quatre établissements universitaires (ENAP, Université Laval, Université de Sherbrooke, Université de Montréal) ainsi que des partenaires du milieu (CIUSSS du Nord-de-l'île-Montréal, Ville de Laval, Arrondissement Montréal Nord de la Ville de Montréal, Réseau québécois Villes et Villages en santé, Table de quartier Montréal-Nord en santé).