Logo ENAP
Connexion

29 oct. 2014 Collation des grades 2014 — L'ENAP décerne 461 diplômes de cycles supérieurs en administration publique

L'École nationale d'administration publique (ENAP) a tenu sa 43e collation des grades le 24 octobre dernier au Palais Montcalm à Québec, devant plus de 700 diplômés et invités. En 2014, 461 étudiants de cycles supérieurs ont reçu un diplôme dans l'un des 25 programmes du diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS), de la maîtrise et du doctorat en administration publique. Au cours des 45 ans d'existence de l'École, 10 043 étudiants ont franchi ce seuil d'excellence.

La collation des grades, un des événements annuels majeurs de la vie universitaire à l’ENAP, s’est déroulée en présence de la présidente de l’Université du Québec, Mme Sylvie Beauchamp, et du directeur général de l’ENAP, M. Nelson Michaud. C’est à travers un message empreint de fierté que le directeur général s’est adressé aux diplômés. Il a notamment souligné que leurs études à l’ENAP leur auront permis d’acquérir les outils nécessaires pour prendre en charge d’importantes responsabilités au sein des administrations publiques, faisant d’eux de véritables bâtisseurs de société.

Les diplômés de l’ENAP constituent une élite au sein des professionnels et des gestionnaires de l’administration publique. Par la démonstration de leur compétence, ils contribuent à maintenir, à un niveau élevé, la notoriété de l’ENAP et des diplômes qu’elle décerne.

Remises de prix

La collation des grades a aussi été l’occasion de souligner des performances individuelles. Le Prix d’excellence en enseignement, visant à reconnaître la contribution exceptionnelle d’un professeur à la qualité de l’enseignement à l’ENAP, a été décerné au professeur Bachir Mazouz. Remis tous les quatre ans, ce prix est accompagné d’une bourse de 5 000 $ qui est versée au fonds de perfectionnement du récipiendaire.

Le prix Gérard-Bergeron, reconnaissant l’étudiant ayant obtenu la meilleure moyenne cumulative à la maîtrise pour analystes, a été remis à M. Olivier Maligne. Deux mentions ont aussi été octroyées à Mmes Sophie Ruchat et Rosa Beatriz Ortega Sarco pour l’excellence de leur dossier universitaire.

Le prix Roland-Parenteau, récompensant l’étudiant ayant obtenu la meilleure moyenne cumulative à la maîtrise pour gestionnaires, a été remis à M. Jean-Philippe McKenzie. Une première mention a aussi été décernée à Mme Julie Hamel, puis une seconde à Mme Nancy Gilbert et à MM. Patrick Locatelli et Laurent Trudel pour l’excellence de leur dossier universitaire.

Pour une première année, l’ENAP a décerné le prix Louis-Sabourin, un prix visant à favoriser l’attractivité de ses programmes à l’international en récompensant l’étudiant ayant obtenu la meilleure moyenne cumulative au cours de ses études. Il a été remis cette année à M. Charles Nattier.

L’École nationale d’administration publique

L’ENAP est une université spécialisée qui a pour mission l’enseignement et la recherche en administration publique, de même que la formation et le perfectionnement d’administrateurs publics, d’analystes et de gestionnaires, actuels et futurs. Au fil du temps, l’ENAP est devenue une référence dans le domaine de l’administration publique, tant auprès des milieux de pratique qu’auprès des milieux universitaires.