Logo ENAP
Connexion

11 févr. 2015 Codirigé par le CIRRICQ / Création de l'Observatoire sur la radicalisation et l'extrémisme violent

Soucieux de participer à une réflexion non partisane et indépendante, un regroupement de chercheurs universitaires, dont messieurs Stéphane Berthomet et David Morin, respectivement chercheur associé et directeur de recherche au Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Québec et du Canada (CIRRICQ) basé à l'ENAP, mettent sur pied l'Observatoire sur la radicalisation et l'extrémisme violent (OSR).

Se joignent à eux des chercheurs l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke et des partenaires de premier plan tels que le Centre international pour la prévention de la criminalité (CIPC), la Chaire du Canada en surveillance et construction sociale du risque et l’Équipe de recherche sur le terrorisme et l’anti-terrorisme (ERTA).

Comme son nom l’indique, l’OSR a pour mandat d’observer, documenter et comprendre les phénomènes de radicalisation et d’extrémisme violent au Québec et au Canada. Ce nouvel Observatoire proposera des pistes de solutions et d’actions en vue de lutter contre ces phénomènes.

Une dizaine d’universitaires et chercheurs de renom dans des domaines aussi variés que les sciences politiques, les relations internationales, la psychologie, la criminologie, le droit, le terrorisme sont déjà associés au projet. Ils travailleront en étroite collaboration avec les chercheurs au Canada et à l’étranger et des partenaires issus du milieu de la pratique ainsi que les institutions gouvernementales, le milieu associatif, les médias et les communautés.

L’OSR disposera d’un bureau à Montréal (CIRRICQ à l’ENAP), à Sherbrooke (École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke) et à Québec (Chaire du Canada en surveillance et construction sociale du risque de l’Université Laval).

L’Observatoire mènera des études et produira des notes d’analyse et des documents de travail sur son site Internet (mis en ligne dans les prochaines semaines). Il organisera aussi des cycles de conférences, des ateliers ouverts et fermés ainsi que des formations.

Dirigeants

  • Sami Aoun, professeur à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke
  • Stéphane Berthomet, chercheur associé au CIRRICQ
  • Stéphane Leman-Langlois, professeur à l’Université Laval et directeur de la Chaire du Canada en surveillance et construction sociale du risque, et directeur de l’Équipe de recherche sur le terrorisme et l’antiterrorisme
  • David Morin, directeur de recherche au CIRRICQ et professeur à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke

Communiqué de presse