Logo ENAP
Connexion

24 nov. 2010 L'ENAP obtient deux Chaires de recherche du Canada subventionnées à près de 2 millions de dollars

De gauche à droite, les professeurs Jean-Louis Denis et Martin Goyette.
C'est avec fierté que l'ENAP s'est vue octroyer aujourd'hui deux Chaires de recherche du Canada, une portant sur la gouvernance et transformation des organisations et systèmes de santé, et une autre sur l'évaluation des actions publiques à l'égard des jeunes et des populations vulnérables.

La Chaire de recherche sur la gouvernance et la transformation des organisations et systèmes de santé, une chaire niveau 1 (sénior), sera basée à l’ENAP à Montréal et recevra une subvention de 200 000 $ par année pendant sept ans avec possibilité de renouvellement.

La Chaire de recherche sur l’évaluation des actions publiques à l’égard des jeunes et des populations vulnérables (CREVAJ), elle aussi basée à Montréal, est une chaire niveau 2 (junior) qui recevra un montant de 100 000 $ par année, et ce, pendant cinq ans avec, elle aussi, une possibilité de renouvellement.

« L’ajout de ces deux chaires à la dizaine de regroupements de recherche de l’ENAP illustre la vitalité de la recherche qui a connu une spectaculaire progression au cours des dernières années, explique le directeur général de l’ENAP, monsieur Marcel Proulx. Cela démontre également que l’ENAP est réellement la référence en matière de formation et de recherche en administration publique au Québec. »

Chaire de recherche sur la gouvernance et la transformation des organisations et systèmes de santé
Cette chaire vise à développer une analyse globale des processus de transformation et de gouvernance à l’œuvre dans les systèmes de santé afin de mieux comprendre les conditions d’adaptation sur le long terme de ces systèmes aux changements socio-économiques, démographiques et épidémiologiques qui prennent forme dans leur environnement.

Son titulaire, le professeur Jean-Louis Denis, souligne que le Québec, comme l'ensemble des provinces canadiennes, consacre des sommes importantes pour le financement de la santé : « Des efforts significatifs sont consentis pour améliorer le fonctionnement et la performance du système de santé et mieux répondre aux attentes de la population. L'obtention de cette chaire de recherche va nous permettre de poursuivre nos recherches sur les stratégies en matière de gouvernance et de gestion qui peuvent être utilisées pour accroître la performance du système de santé. Le programme de recherche de la chaire s'intéresse, entre autres, à l'organisation des soins primaires, aux innovations dans le domaine de la santé publique et au rôle de la gouvernance dans la qualité et la sécurité des soins », informe-t-il.
 
Plus de renseignements sur cette chaire . . . Site Web

Chaire de recherche sur l’évaluation des actions publiques à l’égard des jeunes et des populations vulnérables (CREVAJ)
La CRÉVAJ vise l’acquisition de connaissances nouvelles sur les méthodologies d’évaluation de l’action publique ainsi que l’amélioration des connaissances autour de la mise en œuvre de l’action publique et de ses effets.

« Notre chaire de recherche permettra de mieux saisir la complexité des dynamiques entre changements sociaux, politiques publiques et modalités d’intervention et de soutien aux populations, affirme son titulaire, le professeur Martin Goyette. Une démarche itérative privilégiant un aller-retour constant entre travail scientifique et ancrage dans la pratique, sera au cœur de notre approche. Cette chaire est l’aboutissement de plusieurs années de collaboration avec divers milieux de pratique dans le but de développer une expertise et un savoir commun permettant de mieux comprendre comment soutenir les jeunes en difficulté et améliorer les pratiques à leur égard. »

La CRÉVAJ possède son site Web au www.crevaj.enap.ca.

Pour en savoir plus sur les Chaires de recherche du Canada . . . Site Web