Logo ENAP
Connexion

4 déc. 2019 Une nouvelle image de marque pour la bibliothèque de l'ENAP

Avec cette image distinctive, la bibliothèque entend faire connaître davantage ses collections et les nombreux services qu'elle offre à la communauté de l'ENAP.

Une image qui reflète le dynamisme de notre bibliothèque
S’appuyant sur la couleur bourgogne et la typographie du logo de l’ENAP, la nouvelle image de la bibliothèque intègre des barres obliques de couleur qui peuvent être associées aux parallélogrammes du logo de l’ENAP, à des livres sur des étagères, ou encore, au monde numérique. La couleur et la forme insufflent du mouvement à l’image, ce qui reflète le dynamisme de la bibliothèque.


Les bibliothèques sont en transformation
Suivant une tendance qui s’observe partout dans le monde, la transformation numérique redéfinit la conception de la bibliothèque comme lieu de conservation et d’accès au savoir à un espace à usages multiples, convivial, ludique et moderne. Comme l’explique Félix de la Durantaye, bibliothécaire au campus Québec de l’ENAP, ce changement social se répercute sur le concept même de bibliothèque et la vocation professionnelle de son personnel : «c’est pourquoi on dit que nous quittons progressivement les livres pour nous engager de plus en plus vers les services, parce que nous avons réalisé, comme bibliothèques, que c’est là que nous pouvons être le plus utiles aujourd’hui : devenir un intermédiaire entre la complexité de l’information numérique du 21e siècle et les besoins informationnels plus spécialisés et variés de nos usagers.»

Du papier au numérique

On remarque déjà que les étudiants et les chercheurs sont de plus en plus intéressés par les services de formation en compétence informationnelle, en soutien à la recherche, aux logiciels de gestion bibliographique (LGB) et au dépôt légal, par exemple. Les membres du personnel des bibliothèques deviennent davantage des partenaires pour les aider à comprendre et maîtriser la structure de plus en plus complexe de la recherche 2.0 (dans l’espace numérique).

L’ENAP partenaire du Bureau de coopération interuniversitaire (BCI) dans l’implantation de la plateforme partagée de services (PPS)
Un pas de géant a été accompli en octobre dernier : l’annonce d’un partenariat entre les bibliothèques universitaires québécoises qui marque la volonté de travailler de façon collaborative, afin d’améliorer l’offre de service aux usagers.

Parmi les changements concrets attendus de cette collaboration, on compte :
• l’implantation d’un nouveau logiciel de prêt (Worldshare Management Services d’OCLC) infonuagique dans toutes les bibliothèques universitaires du Québec. Cela entraînera la disparition de la carte BCI et améliorera le repérage et la circulation des documents papier dans les institutions participantes à partir de l’été 2020.
• l’introduction de nouveaux outils numériques : Dataverse (pour la gestion des données de recherche) et Géoindex (données géographiques configurables en format numérique) qui devraient suivre dans les prochaines années.

Une équipe à votre service!
Voici les membres de l’équipe de la bibliothèque, une équipe proactive, attentive aux besoins de ses usagers, désireuse de la rendre vivante et accueillante.

La photo ci-dessus a été prise en juin dernier lors d'un évènement spécial qui réunissait à Montréal l'équipe de la bibliothèque intégrée (campus de Québec et de Montréal).

De gauche à droite : 1er rang en haut : Azar Younespour (Mtl), Julie Hardy (Qc), Yves Brillon (Mtl), Halima Yekhlef (Qc), Félix de la Durantaye (Qc) et Catherine Forget (Mtl). 2e rang en bas : Judith Labrecque (Qc), Karine Lamontagne (responsable de la bibliothèque, Mtl), Corinne Ducharme (anciennement à Qc), Jocelyn Carron (Mtl) et Maureen Bannon (Qc).

À droite : Maude Thivierge, technicienne en documentation (durant le mandat spécial d’Azar Younespour) et Jean-François Pépin, bibliothécaire (Mtl).